entete
Accueil
S'inscrire à
la lettre de l'Epco

Agenda
Enseignements
Bibliothèque
L'Ecole Psychanalytique
du Centre-Ouest
L'Association Lacanienne
Internationale
Publications
Liens Divers
Espace Membres
ligner

Naissance

Le samedi 26 juin 1982, des psychanalystes venus de Paris, des dépar- tements et de l'étranger se sont réunis au domicile de Charles Melman pour décider de constituer l'Association freudienne(1).

Leur commune et datable référence à Freud et à Lacan, le travail qu'ils poursuivent ensemble avec quelque intérêt et, semble-t-il, efficacité depuis la dissolution de leur Ecole dite freudienne de Paris, les incitent aujourd'hui à ne pas esquiver leurs responsabilités. Celles-ci concernent d'abord la psychanalyse telle que Lacan leur en fit legs, c'est-à-dire sollicitant un abord scientifique et inscrivant une coupure radicale dans ce qu'on appelle notre culture. Elles intéressent les analystes dont il convient d'assurer une formation qui subordonne l'acquisition d'un savoir à l'éthique qui s'en déduit. Elles sont interpellées par la Cité quand le projet du délégué d'un cabi- net ministériel vise à établir le contrôle de l'État sur la formation et la reconnaissance des analystes. Lacan, de son vivant, s'était toujours opposé à ce classement de la psy- chanalyse parmi les services et les biens ; la fixation de ses normes, que ce soit par l'Etat, ou comme en d'autres pays par la Sécurité sociale ou les Caisses d'assurance, a toujours en effet causé le déclin spirituel et pratique (contrairement à ce qu'on imagine) d'une expérience subjective incompa- tible avec l'exigence d'une telle prédestination sociale. " L'intérêt public " paraît dès lors l'alibi de cercles analytiques décidés en fait, en se servant de l'intérêt et d'une bonne volonté ministériels, à donner le coup de torchon à un enseignement qui les a toujours dérangés même s'ils lui doivent en ce pays une psychanalyse encore vivante. Ces circonstances introduisent le texte qui suit et contribuent à spécifier le bord dont se reconnaît l'Association freudienne.

(1) Devant l'extension de leur groupe, ils décidèrent le 28 mars 1987 de la transformer en Association freudienne internationale.