entete
Accueil
S'inscrire à
la lettre de l'Epco

Agenda
Enseignements
Bibliothèque
L'Ecole Psychanalytique
du Centre-Ouest
L'Association Lacanienne
Internationale
Publications
Liens Divers
Espace Membres
ligner

Claude Jeangirard

C laude Jeangirard

Nous apprenons avec émotion la disparition à l’âge de 93 ans le lundi 25 juin à 5h45 à Cour / Loire de M le Docteur Claude JEANGIRARD, né en mars 1925.

Fondateur de La Chesnaie, Clinique de Chailles, en 1955 (il était à l’époque accompagné de François TOSQUELLES, réfugié espagnol et de Georges DAUMEZON), il avait été l’un des promoteurs avec Jean OURY de la psychothérapie institutionnelle. Membre de l’Ecole freudienne de Paris, ami des Surréalistes, il avait été élevé il y a quelques années au rang de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Avec lui s’est éteinte une belle et haute figure de la Psychiatrie et de la Psychanalyse en France.

Tous ceux qui l’ont connu, approché ou lu (il avait publié La troisième dimension dans la construction du psychisme et Soigner les schizophrènes : un devoir d’hospitalité, aux Editions Erès et, récemment, Le Concept de curiosité première, avec Will de Graaf aux Editions du Crépuscule.) ont pu admirer chez ce grand psychiatre qui avait été l’élève de Henri EY, l’élégance de son style et de sa personne.

Que l’on me permette de citer à sa mémoire ce qu’il me disait au téléphone le 9 septembre 2017 à 17h15 : alors que j’évoquais la perspective dans le parc du château où, un jour ancien, il m’avait parlé de l’horizon à propos de son livre avec Will de Graaf sur la 3ème dimension, il me répondit : « Votre souvenir me fait chaud au cœur – Mais pour moi c’est une nostalgie. »

André GALLET

A plusieurs reprises Claude Jeangirard a participé aux travaux de l'Epco, nous apportant sa riche expérience clinique et institutionnelle.



 Un dernier livre posthume

Une parole juste, de temps en temps, a des effet

Editions des crépuscules

Quatre entretiens avec Frédéric Laisné, José Malaver et Emmanuel Moreira

 La Chesnaie (Clinique de Chailles, Loir et Cher), avril-mai 2009

 Ce petit livre aurait tout aussi bien pu être titré Expérience et richesse, tant il semble prendre plaisir à démentir l’article célèbre de Walter Benjamin «Expérience et pauvreté» : pauvreté des récits, de la transmission des aînés aux puînés dans des temps où le durcissement du monde bloque la tradition – étymologiquement : récit transgénérationnel.

Imaginons la scène : trois hommes plus ou moins jeunes réunis par l’amitié et par un intérêt partagé pour la psychiatrie institutionnelle (un psychologue, un sociologue et un chirurgien colombien devenu psychanalyste) vont, à quatre reprises, poser une foule de question à un «sage», quils créditent den savoir long sur ce qui, actuellement, les anime : la clinique de Chailles, dite La Chesnaie, qui n’est pas rien dans le mouvement de la psychothérapie institutionnelle. Un peu coincés au démarrage, ils sont progressivement gagnés par l’obligeance de l’Ancien, qui leur narre par le menu toutes les circonstances, biographiques, intellectuelles, historiques, qui l’ont conduit à faire éclore cet espace, ce lieu où des fous (il faudrait dire des malades mentaux) sont accueillis d’une façon qui tranche radicalement avec celle des asiles. Le fomentateur d’une utopie concrète. Qui leur répond avec générosité, vivacité, et surtout avec des paroles précises, décantées, sur des sujets aussi variés que la psychose, le collectif, la transversalité, etc., jusqu’à la mort et la mélancolie. Au bout d’un certain temps – la bascule a lieu à l’issue du second entretien –, ils s’allègent de l’admiration qu’ils étaient portés à vouer à un «éminent personnage» et finissent par se saisir de los transmis : la liberté toujours en attente de nouvelles marques, pourvu quelle saffranchisse du mythe, trouve les armes de la critique, du débat politique (ces discussions ont lieu au lendemain du crack financier mondial de 2008), et saisisse le flambeau du désir indestructible.

De ce débat qui prend progressivement l’allure d’une pièce de théâtre aux rebondissements imprévisibles, le lecteur retirera le bonheur de voir un homme parvenu au grand âge dilapider allégrement la richesse de son expérience, la mettant à disposition des communautés effervescentes à venir.

 Docteur Claude Jeangirard. Psychiatre et psychanalyste, fondateur et directeur de la clinique de la Chesnaie à Chailles (Loire et Cher).